TV MAG a Hawaii pour Lost

Publié le par The Last recruit

 

Avant l'arrivée imminente de la sixième et ultime saison de Lost (le 5 mai sur TF1 à 23h), TV Magazine s'est rendu en exclusivité sur les lieux du tournage avant que celui-ci prenne fin. Nous avons rencontré les acteurs sur place alors qu'ils tournaient leurs dernières scènes. Depuis 2004, la série culte se tourne à 99% dans l'archipel d'Hawaii, sur l'île volcanique d'Oahu, où se situe la capitale, Honolulu.

Une île paradisiaque
Les acteurs de Lost ont passé six ans de leur vie, neuf mois sur douze, à Hawaii. Leur vie personnelle, leur carrière restera à jamais attachée à ces années passées sur l'île. La fin de la série est, pour la majorité, synonyme d'un dur retour à la réalité, celle de la vie trépidante et stressante d'Hollywood, de l'autre côté du Pacifique. Être payé pour vivre sur cette île paradisiaque, c'est un luxe qu'ils ne connaîtront sans doute plus jamais. Tous ont apprécié cette vie insulaire, envoûtante et relaxante sur Hawaii. Certains se sont mis au surf, quotidiennement, comme Evangeline Lilly (Kate). Cette dernière va repartir dans sa patrie, au Canada mais souhaite finalement garder sa belle résidence à Hawaii. Josh Holloway (Sawyer) lui ne veut plus partir « avec ma femme et ma fille, on va garder notre maison pour toujours, on en est tombés amoureux ». Le tombeur du casting ne peut plus se passer non plus de son bateau et de ses orgies de poissons. Jeff Fahey (Frank Lapidus) s'est senti lui aussi comblé : « ici je surfe, je joue au golf, en fait je fais toutes les choses que je n'ai jamais le temps de faire, c'est comme des vacances ici ». Naveen Andrews (Sayid) est lui devenu accro au centre de fitness d'Honolulu. Terry O'quinn (Locke) est catégorique : « j'aime jouer ici, c'est le meilleur endroit de la terre ».




« Je n'ai jamais été aussi relaxée de ma vie » affirme, rayonnante,  Zuleijka Robinson (Ilana). « Cela va me manquer de ne plus tourner sur la plage, surtout les scènes de nuit où je voyais les baleines au loin » regrette, lui, Jorge Garcia (Hurley). Daniel Dae Kim (Jin) a trouvé lui le moyen de rester sur place après la fin de Lost : il a été retenu pour jouer dans l'adaptation au cinéma d'Hawaii police d'Etat. L'acteur a ainsi été exaucé, pour lui, l'île est « le lieu idéal pour élever une famille ». La coréenne Yunjin Kim (Sun) s'est elle mariée il y a quelques jours à Hawaii, avec son fiancé, qui se trouve être son manager, pour fêter la fin de la série et le début d'une nouvelle vie. Seule voix discordante, la cadette du casting, Emilie de Ravin (Claire), plutôt ravie d'en finir avec Lost « il ne fallait pas que cela continue trop non plus», agacée de ne pas comprendre qui est réellement son personnage depuis 6 ans. Il faut dire que Lost ne lui a pas porté bonheur au niveau personnel, elle s'est en effet mariée et divorcée entre le début et la fin de la série...


Un tournage top secret !
Comme des millions de téléspectateurs, avec la fin de la série, la majorité des acteurs de Lost attendent d'avoir enfin toutes les réponses tant attendues aux questions telles que « qu'est-ce que l'île ? ».  Les comédiens avouent ne pas tout comprendre à ce qui se passe dans la série... même après plusieurs relectures de leur script. L'histoire est tellement compliquée que même les auteurs ont, pour ne pas perdre le fil des bonds dans le temps, une Bible qui résume toute la mythologie de la série. Seul le couple star de la série - Evangeline Lilly (Kate) et Mathew fox (Jack)  - détient toutes les clés de l'intrigue à l'avance. Hormis eux deux, chaque membre du casting a dû apprendre à tourner jour après jour ses scènes sans savoir ce qu'allait devenir son personnage à la fin ni même ce qu'il était vraiment. Pour certains acteurs, c'était une bénédiction, ils avaient ainsi le sentiment de jouer encore « plus vrai » et dans le moment présent. Pour cette ultime saison, les auteurs ont écrit différents dénouements pour éviter les fuites. Selon une source proche des scénaristes, « Il est néanmoins facile de garder les secrets de Lost car tout se tourne sur une île en plein Pacifique et non pas au cœur de Los Angeles comme les autres séries. De fait, les acteurs  restent sur place et ne vont pas chacun de leur côté le tournage terminé ». Enfin, parfois certaines scènes sont tournées sous un drap noir pour déjouer les plans des rares paparazzis Hawaiiens. Lost reste un tournage classé top secret : depuis le début les comédiens sont forcés de recevoir leur script en main propre, jamais par courrier ni email. Tout doit être ensuite détruit à la broyeuse. Les acteurs doivent également résister aux demandes de leurs familles, proches ou même agent !, qui veulent connaître la suite de Lost...


Tous les continents sur une île !
Les personnages de la série viennent de contrées différentes : Europe, USA, Irak, Corée, Australie... Les scènes de flash-back ou de bonds dans le futur hors de l'île ont en fait tous été tournées, à 99%, à Hawaii. Tous les recoins, monuments, pubs, Poste, parc, cimetière, etc. de l'île sont utilisés en ce sens. Pour les Hawaiiens, c'est devenu un jeu de reconnaître leurs lieux familiers détournés lorsqu'ils regardent la série. Ils ont pris l'habitude d'être « envahi » à l'année par un tournage depuis l'époque de Magnum ou Hawaii Police d'Etat. Parmi les monuments maintes fois utilisés il y a la cathédrale anglicane st Andrew, au cœur du centre ville d'Honolulu. Son cloître et ses vitraux sont ceux de l'église catholique que fréquente Charlie mais aussi ceux du monastère de Desmond, et de l'Université d'Oxford, etc. Le Convention Center de Honolulu, très aérien, joue le rôle de l'aéroport de Los Angeles mais également celui de Sydney. Le cratère Diamonhead est utilisé pour les plans censés se dérouler en Irak. L'établissement correctionnel d'Halawa a « abrité » à la fois la prison de Desmond et celle de Sawyer, etc. Même si Hawaii regorge ainsi de facilités de tournage, elle reste un challenge pour les réalisateurs qui tournent avec deux équipes différentes, à deux endroits différents de l'île en même temps. Les auteurs leur imposent aussi des « accessoires » décalés tels qu'un véritable ours polaire : rien de plus « facile » à trouver en plein Océan Pacifique !... Enfin, les routes et accès sont souvent coupés à cause des énormes vagues qui débordent parfois des plages.


La plage des rescapés
Étonnamment, le lieu le plus culte de Lost est un endroit public à Hawaii : la fameuse plage des rescapés est en en fait une parcelle abritée de Police Beach, au nord Ouest, quasi à la pointe de l'île. Ici, s'est tourné l'épisode pilote le plus cher de l'histoire de la télé. La carcasse et l'énorme réacteur du vol Oceanic 815 ne sont plus là, remisés ailleurs sur l'île. Le petit bout de plage est surveillé nuit et jour mais les flâneurs peuvent passer devant sans être inquiétés... à leurs risques et périls cependant car l'hiver les vagues de Police Beach sont meurtrières. Sous les arbres, les affaires des rescapés pourrissent, les branchages s'amoncèlent sur le sol. Au loin, l'horizon, infini, est le cadre parfait pour nos infortunés survivants. Les acteurs tournent ici souvent de nuit ; Naveen Andrews (Sayid) aime y gratter quelques airs à la guitare, entre deux scènes, façon colonie de vacances.  Les montagnes vertes, aux grandes étendues, qui encadrent la plage dans la série sont, elles, en fait de l'autre côté de l'île, à l'Est, dans la Vallée Ka'a'awa. Au même endroit se sont tournés des films tels que Jurassic Park ou Pearl Harbor. Les silencieuses prairies vallonnées et embrumées facilitent l'ambiance inquiétante des scènes les plus mystérieuses de Lost, comme celles où l'on voir « la fumée noire », le monstre de l'île...

 

 

Source: TV MAG 

Commenter cet article