Résumer complet sur Happily ever after

Publié le par The Last recruit

Il ne sera pas dit que les créateurs de Lost nous laisseront dans l’incompréhension la plus totale de leur délire de monde parallèle (ou alternatif) sans explication. L’épisode d’hier, centré sur Desmond, apportait sa couche de révélations avec tous les éléments pour que le téléspectateur puisse à peu près recoller les morceaux. À peu près, donc, car pour celui qui a suivi la série au rythme de sa diffusion au cours des six dernières années, il est compliqué de vraiment mettre tous les éléments à leur place.

SPOILER

 

Dans le final de l’épisode de la semaine dernière, on sortait Desmond (« le paquet ») pour l’amener à Jin tandis que Sayid (commissionné par l’homme en noir) émergeait de l’eau à la manière des morts-vivants de Land of the Dead. On retrouve donc notre Desmond bien groggy par « trois jours de sédatifs » qui arrive devant un Jin (dont l’accent coréen s’atténue d’épisode en épisode). Autant le dire l’incompréhension règne pendant les premières minutes. Mais les choses vont s’éclaircir vite. Si Widmore a fait revenir Desmond sur l’île, ce n’est pas pour se faire frapper par un déambulatoire (encore que…), mais parce qu’il est le seul à être capable de « passer » d’un monde à l’autre, du réel à l’alternatif, du monde A au monde B (et à la question : est-ce que le monde alternatif est celui qui existerait si l’homme en noir était libéré de l’île ? il semblerait que la réponse soit non).

Un épisode maîtrisé

Écrit par Cartlon Cuse et Damon Lindelof, les créateurs de la série, cet épisode offre la perspective (qu’on soupçonnait dès le premier épisode) de lien entre les deux mondes, Desmond faisant office de passerelle. Dans la premiere chronique que j'ai rédigé sur les deux premiers épisodes, je racontais que « la pire chose qui pourrait se passer (et on en a une esquisse avec le personnage qui s'assoit dans l’avion à côté de Jack qui semble l’avoir déjà vu sans le reconnaître), ce serait de faire vivre à chaque personnage un flash de l’autre réalité ». Ce n’est pas tout à fait le cas, mais on notera que les personnages du monde B évoquent des rappels du monde A.

On le voit avec Charlie qui explique qu’avant d’être sauvé par « un abruti » (Jack en l’occurrence), il était dans les bras d’une belle fille blonde qu’il avait toujours connu, comme si la réalité dans laquelle il vivait n’était pas la bonne. Et il ajoute vouloir absolument y retourner. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il précipite la voiture de Desmond dans le port, accident qui libère aussi des flashs de l’autre monde à Desmond : sur la main de Charlie collée contre la fenêtre, il peut lire « Not Penny’s Boat » (fin de la saison 3).

Desmond en sait moins que d'autres

Apprenant l’existence d’une Penny, Desmond, célibataire endurci dans l’alter-monde, décide de poursuivre cette chimère. Celle-ci le mène devant la femme de Widmore qui n’est autre qu’Eloise, mère d’un garçon musicien, Daniel (Faraday dans le premier monde, Widmore dans le second monde). Cette rencontre est l’un des moments forts de l’épisode, car elle révèle que dans cet alter-monde, tout le monde n’est pas inconscient d’une autre réalité. Eloise sait ce qu’il se passe. Lorsque Desmond réclame la liste des invités après avoir entendu le nom de Penny, elle parle même de « violation » comme s’il existait des règles dans ce second univers. Et elle ajoute « vous avez la parfaite vie, vous avez ce que vous vouliez le plus : l’approbation de mon mari », chose qu’il était très loin d’imaginer obtenir lorsqu’il était le fiancé de Penny. « Vous n’êtes pas prêt à voir cette liste » ajoute-t-elle s’éloignant de lui. Prêt à quoi ? On ne le saura pas. Mais il est sûr qu’Eloise sait beaucoup plus de choses qu’elle n’en dit sur ce monde alternatif. En est-elle satisfaite qu’elle cherche à le préserver ? D’ailleurs veut-elle le préserver ? L’ambivalence est perceptible tant elle semble à la fois encourager et retenir Desmond.

La rencontre entre Desmond et Daniel est elle aussi d’importance. Daniel a lui aussi des flashes, mais lui voit une femme aux cheveux roux (c’est Charlotte Lewis) « qui mange une barre de chocolat ». Il interroge Desmond sur ses propres flashes, et lui apprend que Penny est sa demi-sœur. La discussion amène un autre point important : Daniel, musicien dans le monde B, a écrit des formules mathématiques après son rêve avec la belle rousse qui lui laisse penser qu’il est en fait un physicien dans un monde plus réel que l’ater-monde.

Les passerelles se tissent

Facilité scénaristique ou juste l’envie de faire plaisir aux fans, Desmond retrouve Penelope dans le même stade où il avait rencontré Jack dans l’univers principal. Ok, ça nous fait plaisir, mais ça n’apporte pas grand-chose. Si ce n’est que ce coin désert semble propice à un assassinat. Peu de chances pourtant que Desmond disparaisse dans l’alter-monde : il n’a a priori plus d’ennemi connu (son ex-pire ennemi était Charles Widmore dont il est ici le bras droit).

Lorsqu’il revient à lui du côté de l’île, Desmond a compris le rôle essentiel qu’il a à jouer. Pour nous, de l’autre côté du téléviseur, force est d’admettre que cela reste obscur. Ok, il s’est aperçu de sa faculté à basculer d’un monde à l’autre, mais en quoi cela peut-il aider quiconque sur l’île ? Charles Widmore, au début de l’épisode, insiste pour le convaincre que « Penny et son fils » disparaîtront s’il ne l’aide pas (discours qu’il avait déjà tenu à Jin à la fin de l’épisode précédent). Or, quand Sayid le capture, tuant au passage deux sbires de Widmore, Desmond reste totalement impassible comme s’il savait que ce qu’on attend de lui passe par cette capture. Un sacrifice est aussi mentionné, mais de quel ordre ? Desmond a déjà beaucoup sacrifié à l’île…

Et toujours des questions

Dans l’ultime retour au monde B, Desmond a là aussi compris ce qu’il se passait. Et il entreprend la réunification des passagers du vol Oceanic 815 pour leur « montrer quelque chose ». Qu’espère-t-il leur montrer ? Que pourra donner une révélation aussi saugrenue que « la vie que vous vivez n’est pas celle que vous devez vivre » ? Et une question à laquelle l’épisode ne répond pas, c’est aussi de savoir pourquoi Desmond disparaît subitement de l’avion au début de la turbulence alors qu’il est assis à côté de Jack dans le premier épisode de la saison 6 ? Où était-il à cet instant ? MAIS QUELQU’UN VA ME RÉPONDRE BON SANG ?!

PS 1 : je n’ai pas fait de mention autour du titre de l’épisode, mais le « happily ever after » (« et il vécurent heureux ») pourrait laisser penser que Desmond reste un homme heureux dans le monde alternatif : il a Penny et l'approbation de Charles. Après tout, souhaite-t-il vraiment revenir à l’ancien monde où sa position est largement moins confortable ?

PS 2 : Daniel explique qu'il pense avoir déjà fait explosé une bombe nucléaire ce qui explique pour lui ce second monde dans lequel il vit. Donc Jughead a bien explosé ?

 

Source: Unification France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article